Redimensionner les redo logs

code php

Je ne sais pas s’il existe vraiement un niveau 0 de l’exploitation des SGBD oracle, mais le redimensionnement, à la hausse, des fichiers de tablespaces est du niveau le plus trivial qui soit. Cependant, à peine plus compliqué, il est parfois nécessaire de redimensionner les redo logs, ou plus précisément les « archived red log files ». C’est pourtant parfois nécessaire quand par exemple on constate un nombre de switch trop élevé. Il est recommandé d’en avoir 3 à 4 par heures et on les comptes soit en mode texte avec SQL*Plus soit de manière plus graphique avec l’outil qui vous semblera bon.

(suite…)

Scripts SQL

Branchements et boucles en pur SQL

SQL est pratique mais il est compliqué de produire un script SQL qui s’adapte à toutes les versions de la base oracle ou qui réagit en fonction de certains résultats de requêtes. Cet article pour donner des astuces de scripting afin de gérer des branchements et boucles en pur SQL et de pouvoir créer des scripts adaptifs.
(suite…)

Scripts SQL

Modifications du paramétrage Oracle.

Comment faire ?

La requête suivante permets de trouver l’historique des modifications du paramétrage Oracle qui a pu être effectué au niveau de l’instance dans et stocké dans AWR. La rétention des informations est donc équivalente à celle de rétention des snapshots. Si vous utilisez un AWR Warehouse, potentiellement, vous conservez cet historique depuis son initialisation.

select eit
     , param
     , last_val
     , cur_val
     , is_def
  from ( select end_interval_time eit
              , parameter_name param
              , lag ( value, 1 ) over ( partition by dbid, instance_number, parameter_hash order by snap_id) last_val
              , value cur_val
              , isdefault is_def
           from dba_hist_parameter natural join dba_hist_snapshot
          where dbid = :dbid )
 where last_val != cur_val 
   and last_val is not null
/

En complément

La requête nécessite que la variable DBID soit positionnée afin pouvoir requêter aussi bien la base locale que le reository AWR Warehouse. En local on positionnera la bind variable de la manière suivante :

var dbid number

exec select dbid into :dbid from v$database 
/

Quelle utilité ?

Avoir l’historique des modifications du paramétrage Oracle permet, surtout lorsqu’on travaille à plusieurs sur une même base de données, d’apporter des éléments de réponse à la question : « Pourquoi mon appli marche-t-elle moins bien depuis 12 jour ? ». Donc savoir accéder à ces informations est une aide précieuse surtout lors d’interventions occasionnelles.

My Oracle Support - Créer un profile SQL avec des hints

Créer un profile SQL avec des hints

Créer un profile SQL avec des hints nécessite Tuning Pack mais est utile lorsqu’on fait face à un progiciel qui ne peut aller modifier son code. En effet, quel DBA n’est pas régulièrement confronté au problème suivant :

  • J’ai trouvé ce qui ne marche pas dans mon code SQL.
  • J’ai testé avec certains hints et ça a réglé le problème.
  • L’éditeur (ou le développeur) refuse de modifier son code pour implémenter les hints.

Il est possible depuis la version 10g de positionner des hints sur une requête sans aller modifier le code applicatif. La technique utilise le package dbms_sqltune et est donc soumise à licence.

(suite…)

Installer et configurer linux pour se connecter à Oracle avec PHP

Il existe une multitude de moyens pour développer des applications PHP pour Oracle, si vous souhaitez ensuite les mettre à disposition facilement c’est une autre histoire, à moins bien sûr de les livrer sous forme de machines virtuelle.

Cet article décrit pas à pas la démarche qui vous permettra de configurer une machine virtuelle Centos7 contenant un serveur Apache/PHP capable de se connecter à une base Oracle distante.

(suite…)

Les statistiques épisode: 1: où les trouver

Depuis … Poulala, oracle s’appuie sur des statistiques plutôt que sur l’heuristique1 pour optimiser ses plans d’exécution. De version en version, les statistiques dont dispose Oracle s’étoffent offrant ainsi à oracle de plus en plus d’informations sur les données stockées en base.

Les statistiques sont essentiellement stockées au niveau du dictionnaire de donnée dans les tables décrivant les divers segments qu’oracle est capable de manipuler mais elles peuvent aussi être calculées à la volée et sur échantillonnage. Elles sont utilisée entre autre par l’optimiseur de requête d’Oracle lorsqu’il analyse une requête dans le but de produire un2 plan d’exécution efficace dans un temps raisonnable3.

A partir de ces statistiques, oracle associe un coût à un texte SQL par un algorithme complexe et amélioré à chaque nouvelle version d’Oracle qui a été décortiqué pour certaines d’entre elles par l’éminent Jonatan Lewis dans le très vendu et encore plus lu Cost Based Oracle fundamentals lui même rédigé en langue de Shakespeare et malheureusement resté jusqu’à ce jour sans traduction française. Cet ouvrage donne une formule qui permet de calculer certains coûts à partir des statistiques Oracle, reste encore à savoir où les trouver et sur ce dernier point c’est aux table de la liste suivante (et plus particulièrement les vertes qu’il conviendra de s’intéresser. (suite…)