Stored outlines

Pour voir quelle catégorie d’outlines est utilisée au niveau instance il suffit de suivre La note metalink (internal only, you don’t have access) ou de retrouver ses diverses transcription oveurzeunaitte comme par exemple sur le site Oracle Guy ou le blog El Caro histoire de rester sur Blogger.

Donc que est l’intérêt de ce post ??? Le français de France allons, pour les dba qui se vrillent l’œil dès que la Perfide Albion vient envahir leur champ de vision

Alors comment qu’on fait Madame ?

Simplissime, on sort le code hexa d’une partie de la SGA (ou de l’UGA si des fois on fait ça au niveau session) L’enfance de l’art non ?

Les Instructions qui vont bien :

SQL> oradebug setmypid
SQL> oradebug dumpvar sga sgauso

les résultats sont pour le moins cocaces

qolprm sgauso_ [20014F44, 20014F68) = 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000
00000000 00000000 00000000 00000000

Qui signifie : « FALSE » … Oui c’est pas forcément évident

qolprm sgauso_ [8001304C, 80013070) = 00000001 00074445 4641554C 54000000 ... 

Qui signifie : « DEFAULT » … Sachant que DEFAULT fait 7 lettres et qu’en hexadécimal DEFAULT s’écrit 4445 4641554c 54, on commence à comprendre, on la refait doucement :

qolprm sgauso_ [8001304C, 80013070) = 00000001 00074445 4641554C 54000000 ... 
7 D E F A U L T

OK ?